Sylvain Chiloux

COURTIER EN CREDIT IMMOBILIER indépendant / Rennes & Bretagne

Assurance de prêt : combien ça coûte ? Que couvre-t-elle ?

illustration montrant une personne en train de faire le meilleur choix pour son assurance de prêt en cochant une case

Le point sur l’assurance de prêt. Que couvre-t-elle ? Doit-on s’assurer à 100 % ? Pour quel coût ? 

L’assurance de prêt, pourquoi faire ? Comment ça marche ?

L’assurance de prêt permet de protéger l’emprunteur principalement en cas d’arrêt maladie prolongé (à partir du quatrième mois d’arrêt) et en cas de décès.
L’assureur rembourse le prêt à la place de l’emprunteur si un sinistre garanti se produit. La compagnie d’assurance indemnise en fonction de la quotité d’assurance souscrite (quotité = part assurée du prêt).

Pour l’achat immobilier d’une résidence principale, les garanties couramment choisies sont les couvertures en cas de décès (DC), de perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), et d’incapacité temporaire totale (ITT). Les contrats d’assurance évoquent aussi souvent l’invalidité (INV) partielle ou totale.

Le prêt est remboursé en totalité par l’assurance en cas de décès de l’emprunteur assuré à 100 %. Ici, le co-emprunteur n’a donc plus de prêt à payer.
La garantie PTIA fonctionne de la même façon, en cas d’impossibilité pour l’emprunteur d’accomplir sans l’aide d’une tierce personne les actes ordinaires de la vie quotidienne (s’alimenter, s’habiller, se laver, se déplacer).
La garantie ITT correspond le plus souvent à l’arrêt maladie prolongé (la prestation commence en général après la fin du troisième mois d’arrêt). L’assurance prend alors en charge la mensualité du crédit selon la quotité d’assurance choisie. Un emprunteur assuré à 100 % verra alors jusqu’à l’intégralité de sa mensualité de crédit prise en charge.

Doit-on obligatoirement s’assurer à 100 % ?

En cas d’achat à deux, le meilleur niveau de protection de la famille correspond à une quotité d’assurance de 200 %. Cependant, vous n’êtes pas obligés d’être assurés à 100 % chacun.
Les banques demandent au minimum 100 % d’assurance par dossier. Ce pourcentage est réparti entre les emprunteurs (100 % pour un emprunteur seul, ou par exemple deux fois 50 % pour un achat à deux).

En tant que courtier en prêt immobilier et en assurance de prêt, je vous conseille sur ce point en fonction de votre situation personnelle (montants et répartition des revenus dans le foyer, charges de la famille…).

Combien coûte l’assurance de prêt ? Comment je la négocie pour vous ?

Le coût de l’assurance emprunteur peut représenter jusqu’à 50 % du coût total du crédit. Il est donc important qu’il soit attentivement étudié.

Je me charge de négocier pour vous les tarifs des contrats d’assurance avec les banques. Egalement, je mets ces dernières en concurrence avec des assureurs externes. En effet, il est possible de souscrire son assurance de prêt en dehors de la banque.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Sylvain Chiloux

Sylvain Chiloux

Ce contenu vous est proposé par Sylvain Chiloux,
Courtier en crédit immobilier et en assurance de prêt à Rennes et en Ille-et-Vilaine.

Newsletter

FAQ

Deux mains tendues face à face. Une main est associée à des questions posées grâce à des points d'interrogation. L'autre main est associée à des idées grâce à des dessins d'ampoules.

Acheter avant de vendre

Achat-revente, prêt relais : ou comment faire pour acheter un logement avant de revendre l'actuel. Que proposent les banques ? Est-ce accessible à tous ?
Lire la suite
Femme se posant des questions qui lit un livre et y trouve des réponses

De bonnes nouvelles pour l’immobilier + parrainez et recevez 100 €

De bonnes nouvelles pour l’immobilier Les taux des prêts immobiliers se stabilisent.De quoi donner aux acquéreurs de la confiance et de la visibilité en termes ...
Lire la suite
Logo notaire

Frais de notaire et frais d’agence : combien ça coûte ?

Combien coûtent les frais de notaire et frais d'agence ? Quel est le rôle du notaire ? Faut-il passer par un agent immobilier ?
Lire la suite

Restez au courant de toutes les actualitésDes informations régulières sur les prêts immobiliers