, , ,

Que peut-on financer avec le prêt à taux zéro 2018 ?

Prêt à taux zéro

Le prêt à taux zéro 2018 (PTZ) permet toujours de financer jusqu’à 40 % du coût de l’opération immobilière. Mais depuis cette année, tous les projets n’ouvrent pas les mêmes droits. Rappels sur le fonctionnement du PTZ et zoom sur les changements intervenus au 1er janvier 2018…

 

Comment fonctionne le prêt à taux zéro ?

Le PTZ est destiné à soutenir les emprunteurs qui financent leur résidence principale. Sont concernés ceux qui achètent pour la première fois, mais pas seulement. Sont concernés aussi les emprunteurs qui ont déjà été propriétaires, mais qui ne l’ont pas été dans les deux dernières années.

Un projet éligible est un projet dans le neuf, ou un projet d’achat de bien existant avec des travaux. Lesdits travaux doivent représenter au moins 25 % du coût de l’opération frais de notaires déduits.

L’accès à ce PTZ et le montant du prêt dépendent des revenus du foyers d’il y deux ans. Egalement, la localisation du projet est prise en compte (les communes françaises sont classées dans 4 zones : A, B1, B2 et C).

Plus d’informations sur le PTZ ici, dans notre guide de l’immobilier.

Qu’est-ce qui a changé avec le PTZ 2018 par rapport au PTZ 2017 ?

  • Diminution du prêt à taux zéro pour l’acquisition dans le neuf en zones B2 et C, avec 20 % maximum du coût de l’opération ;
  • Fin du prêt à taux zéro pour l’achat d’un logement existant avec travaux, en zones A et B1.

Quel montant pour le PTZ en 2018 ?

  • Acquisition dans le neuf en zones A et B1 : prêt à taux zéro plafonné à 40 % du montant de l’opération ;
  • Acquisition dans le neuf en zones B2 et C : prêt à taux zéro plafonné à 20 % du montant de l’opération ;
  • Achat d’un logement existant avec travaux en zones A et B1 : pas de prêt à taux zéro ;
  • Achat d’un logement existant avec travaux en zones B2 et C : prêt à taux zéro plafonné à 40 % du montant de l’opération.

Quid du PTZ en 2019, 2020 et 2021 ?

Le dispositif PTZ a été prorogé pour 4 ans, c’est-à-dire jusqu’en 2021. En revanche, les conditions d’octroi du prêt à taux zéro vont encore évoluer dans les trois prochaines années.

La principale chose a retenir est que le PTZ dans le neuf en zones B2 et C sera supprimé dès le 1er janvier 2020.

 

Prenez rendez-vous en cliquant ici pour obtenir votre estimation de financement tenant compte des nouvelles règles du prêt à taux zéro.