, ,

Les prix de l’immobilier à Rennes et en Ille-et-Vilaine

Prix de l'immobilier en 2017

Evolution des prix de l’immobilier à Rennes et en Ille-et-Vilaine

L’immobilier en 2016 et 2017

Le marché de l’immobilier a connu en 2016 et en 2017 un volume de transactions immobilières important.

Ce bon niveau d’activité a été favorisé par des taux de prêts immobiliers historiquement bas.

Les primo-accédants en ont particulièrement bénéficié, puisqu’ils ont pu accéder à la propriété en allégeant leur budget mensuel, ou bien acquérir un logement plus grand que ce qu’il aurait été possible d’acheter avec des taux plus élevés.

Quels sont les prix de l’immobilier à Rennes en 2018 ?

Les prix de l’immobilier ont augmenté à Rennes et dans sa proche périphérie de l’ordre de 3 à 5 % * en 2018 par rapport à l’année précédente.

Depuis quelques mois, l’offre de biens immobiliers est assez réduite et est insuffisante pour satisfaire tous les acheteurs présents sur le marché. Les biens en vente au prix du marché sont vendus rapidement.

Ce contexte est favorable à un maintien du niveau des prix, voire à une légère hausse, qui pourrait rester cependant limitée compte tenu du niveau des prix déjà atteint.

Pour les professionnels de l’immobilier, l’année 2018 s’annonce bonne, avec un volume de transactions important.

Quels sont les conseils pour bien acheter ?

Quand on recherche un bien immobilier, il est important de bien connaître son budget.

Le plus souvent, on a une idée assez approximative du montant de crédit auquel on peut prétendre, soit parce qu’on a pas eu de rendez-vous avec un banquier, soit par ce que l’estimation faite par son banquier est bien souvent non négociée.

Rencontrer un courtier avant la recherche de bien permet de gagner du temps et d’être plus réactif. En effet, le courtier a accès à un nombre important de banques, et vous fera une simulation personnalisée et optimisée, basée sur l’ensemble des offres du marché.

 

Prenez rendez-vous pour calculer votre budget personnalisé. Pour votre recherche de bien immobilier, ceci vous permettra de mieux cibler les biens, et d’être plus réactifs dans ce contexte plutôt favorable aux vendeurs.

 

* source Ouest-France Immo